pourquoi ce blog ?

Atteinte de rétinite pigmentaire, je suis devenue déficiente visuelle profonde à 39 ans et aveugle à 47 ans.

J’ai eu un moment de repli sur moi-même puis, au bout de 3 ans, j’ai eu envie de sortir, travailler, voir du monde… avoir une vie sociale et avoir des choses à raconter à mes amis, tout simplement !

J’ai fait une demande de chien guide d’aveugle auprès de l’école de chiens guide d’Ile de France (http://www.chiens-guides-idf.fr/) et après une rééducation en locomotion, j’ai eu la joie de pouvoir faire équipe avec Fadja, petite chienne labrador noir qui me guide maintenant depuis 4 ans partout où je vais.

Grâce à Fadja, j’ai pu retrouver un emploi dans une agence de voyage en tant qu’assistante commerciale.

Et là, j’ai été confrontée à un problème auquel je n’avais pas du tout pensé jusqu’alors. Le fait est que dans la mesure où je ne sortais pas, je ne voyais pas l’intérêt de me maquiller et j’avais donc perdu cette habitude,de la crème hydratante,  un coup de rouge à lèvre et j’étais prête ! Un jour une de mes collègues m’a fait remarquer que moi, je ne me voyais pas, mais elles, par contre, si…

Il faut dire que dès que je sortais, je demandais à ma fille de me maquiller, et il est vrai qu’on me disait souvent que ça m’allait bien.

J’avais également bénéficié d’une séance de maquillage par les employés de Loréal à l’école de chiens guides d’Ile de France (http://www.chiens-guides-idf.fr/) et, là encore on m’avait fait beaucoup de compliments, que j’avais des beaux yeux, un joli visage…

J’ai eu la chance d’être maquillée par une professionnelle pour la campagne « Le chien guide d’aveugle et son maître, une relation si particulière » dans le cadre de la semaine du chien guide d’aveugle 2015 et là aussi, on m’a dit que j’étais vraiment très belle sur la photo.

Tout cela était très flatteur, mais ça sous entendais que quand je n’étais pas maquillée et bien, ça laissait un peu à désirer et moi, je ne savais pas me maquiller toute seule et surtout, j’étais persuadée que je ne pouvais pas le faire. Que faire alors ?

J’ai fait des recherche sur internet et sur le site de HandicapZéro (www.handicapzero.org) j’ai vue que la société Yves Rocher proposait des cours de maquillage aux déficientes visuelles dans le cadre des journées maquillage sans miroir, mais je suis arrivée trop tard, les cours étaient déjà complets, mais j’ai réalisé que c’était donc possible de se maquiller seule…

J’ai continué mes recherches sur internet et je n’ai trouvé aucun conseils maquillage pour déficientes visuelles.

Et là, un heureux hasard a fait que ayant une réduction chez Guerlain, je suis arrivée dans le magasin alors qu’une maquilleuse était présente et quelle chance ! Elle était libre. Et la magie a opérée, pendant plus d’une heure, elle m’a expliqué mon type de peau, quelle couleur choisir, comment associé rouge à lèvre et blush… et surtout m’a expliquée comment me maquiller avec les doigt, m’a refait faire les gestes devant elle et je me suis rendue compte que ce n’était pas si compliqué que ça.

Le lundi, j’ai surpris ma collègue en arrivant au bureau toute maquillée.

C’est ensuite que l’idée de ce blog m’est venue, car vraiement, on peut être aveugle et avoir envie d’être jolie.

Publicités

2 commentaires sur “pourquoi ce blog ?

  1. Bonjour Babeth,

    Merci beaucoup pour l’abonnement…

    Je suis ravie de découvrir ton blog… ton article est très coloré et positif… ça fait du bien… ❤
    Et je vais sans doute découvrir et apprendre plein de choses…

    Au plaisir de te lire,

    Bisous et bonne soirée,

    Christèle

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s