Le chien guide, la canne blanche

Coup de gueule de Babeth

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui, je vais pousser un coup de gueule contre certains qui veulent venir en aide au personnes déficientes visuelles et qui font n’importe quoi.

Oui, je sais, ça découle toujours d’une bonne attention mais tout de même, certains gestes peuvent être déplaisants voire dangereux .

Premier conseil :

Surtout, par pitié, ne touchez jamais la canne d’une personne déficiente visuelle , n’oubliez jamais que c’est grâce à elle qu’on détecte les obstacles et les dangers devant nous !

Pour illustrer mon propos, je vais vous parler d’une expérience oh combien déplaisante que j’ai vécu jeudi dernier en descendant du RER B à Denfert-Rochereau. Bien qu’étant guidée par Fadja, mon chien guide, quand je prends le RER, j’utilise toujours ma canne blanche quand je monte et quand je descends car on ne peut jamais savoir comment est la lacune même dans une même station.

Donc, je m’apprète à sortir, je m’approche de la porte, je prends mon point fixe, je me positionne ensuite au bord de la rame et je tends ma canne pour toucher le bord du quai et jauger la lacune.

Et à ce moment, pour me venir en aide, une personne me retient par l’épaule et soulève ma canne alors que le signal sonore indiquant la fermeture des portes se déclenche !

Je vous laisse imaginer l’effet que ça peut faire…

Je lui ai demandé (un peu brusquement, je l’avoue de lâcher ma canne) et il m’a juste rétorqué d’un air indigné que c’était pour m’aider et il est parti fâché sans avoir compris combien son geste était totalement inapproprié et surtout dangereux pour moi.

Franchement, si vous voyez une personne déficiente visuelle seule dans le RER , c’est qu’elle est apte à le faire, alors laissez-la sortir tranquillement.

Deuxième conseil :

On ne touche pas une personne déficiente visuelle sans son accord, je ne compte plus les fois où quelqu’un m’a pris la main pour m’aider à passer mon Pass Navigo dans le métro, comme si j’étais incapable de le faire !

Honnêtement, ça vous plairait à vous qu’un inconnu vous touche ? Non ! et bien, moi non plus !

Troisième conseil :

On est juste déficients visuels, pas sourds, si vous avez envie de nous venir en aide et je vous y encourage vivement, demandez tout simplement :

Bonjour, je peux vous aider ?

C’est quand même beaucoup plus agréable pour nous, croyez-moi.

Donc, je le répète : on ne touche pas une personne déficientes visuelles sans la prévenir, ni sa canne, ni son chien guide, sans parler du harnais ou de la laisse…

Par contre, je fais cet article pour vous expliquer comment agir face à une personne déficiente visuelle, pas pour vous dire de ne pas lui venir en aide. Il suffit de vous demander si vous apprécieriez ce que vous vous apprêtez à faire vis-à-vis de cette personne…

 

A bientôt pour un nouveau papotage !

Et toujours mes conseils maquillage pour déficientes visuelles sur YouTube

Retrouvez-moi sur ma page FaceBook Les Mains de Babeth.

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s