Mon implant rétinien Argus 2

Première sortie seule dans le métro avec mon implant Argus 2

Ça y est, je me suis lancée, j’ai quitté mon quartier pour m’aventurer seule dans Paris en utilisant mon implant Argus 2.

Le 20 mars, je suis sortie à la canne car j’avais rendez-vous avec Aurélie, Instructrice en locomotion à Second Sight, pour faire des vidéos illustrant les possibilités de l’implant Argus 2.

Aurélie m’ayant donné rendez-vous Cours Saint-Emilion, j’ai pris le Métro ligne 13 direction Châtillon, changement à St-Lazare pour la ligne 14, direction Olympiade.

En ce qui concerne l’utilisation seule de l’implant, il a été d’une aide précieuse pour suivre visuellement la bordure de trottoir pour aller au métro et ainsi garder mon axe, mais je dois avouer qu’il y a le côté pervers de se fier à sa vue, qui est que quand la bordure se troue à l’ombre, elle ne flashe plus et je n’ai pas pu m’empêcher de la rechercher pour continuer à la suivre, on devient vite dépendant de la vision… Mais franchement, dans un environnement connu, ça rassure de confirmer avec la vision l’endroit où l’on se trouve. Par contre, pour mon changement à St-Lazare, ne connaissant pas le changement, il ne m’a été d’aucune utilité et j’ai dû demander de l’aide pour me rendre sur la ligne 14 car, avec l’implant, tout est dans l’interprétation, donc si on ne sait pas ce à quoi on peut s’attendre eh bien, on voit que ça flashe,, c’est tout.

En tout cas, quand on est dans la recherche active, la concentration est très importante et je dois avouer qu’après 2 bonnes heures de recherche en tout genre (passage piétons, abribus, boite à lettre, banc public, mouvement, orientation de véhicule stationné…), j’étais sur les rotules et heureusement qu’Aurélie m’a gentiment proposé de me raccompagner car je pense que ça aurait été très difficile pour moi de rentrer seule et malheureusement, je me suis réveillée avec une grosse migraine le lendemain.

Le mercredi 21, cette fois-ci, je suis sortie avec mon chien guide pour me rendre au 15/20, itinéraire que je connais pour l’avoir fait de nombreuses fois, seule ou accompagnée.

Cette fois-ci, ma chienne gérant les obstacles et la trajectoire, j’ai pu vraiment me focaliser sur les information visuelles qui sont, dans ce cas,  juste des confirmations par exemple qu’elle m’a bien arrêtée devant le passage piétons, qu’elle suit bien le bord du trottoir,.

C’est toutefois rassurant de voir son environnement, par exemple, dans le métro, je voyais défiler les lumière entre deux stations, ça ne sert à rien mais c’est agréable…

A bientôt pour un nouveau papotage !

Et toujours mes conseils maquillage pour déficientes visuelles sur YouTube

Retrouvez-moi sur ma page FaceBook Les Mains de Babeth.

Publicités

Un commentaire sur “Première sortie seule dans le métro avec mon implant Argus 2

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s