Mon implant rétinien Argus 2

Vendredi 2 mars – 5ème séance en locomotion avec Argus 2

Aujourd’hui, nous étions trois puisque Marine, orthoptiste à la société Second Sight, s’est jointe à nous avec un ordinateur afin que Grégoire puisse voir en direct ce que filme ma caméra et comment flashent les électrodes de mon implant. Il a donc pu vérifier en direct ce que je lui décrivais et comparer l’image réelle et ce que ça donne avec l’implant.

Nous avons vaillamment enduré la pluie et le froid jusqu’au métro afin de continuer à travailler sur les couloirs et les correspondances, et franchement, j’ai rêvé de soleil et de chaleur tout au long de la séance car si nous étions à l’abri de la pluie, nous n’étions pas à l’abri des courants d’airs.

Oui, bon, j’arrête de me plaindre…

A l’entrée du métro,  j’ai repéré la porte mais je me suis laissée distraire par quelque chose qui flashait davantage à gauche et j’ai dévié de ma trajectoire.

Après être revenue dans le droit chemin, je me suis dirigée vers les composteurs, en essayant de les repérer visuellement, j’y suis arrivée sans trop de problème, puis le système a été branché sur le PC portable et j’ai refait la même chose afin que Grégoire suive les images, il a pu donc voir l’alternance de flashs verticaux qui les caractérisent.

Une fois les composteurs passés, j’ai du repérer la bande d’éveil qui indique l’escalier qui descend sur le quai et trouver sa position, toujours branchée sur le PC portable.

Sur le quai, j’ai repéré la bande d’éveil et la bordure du quai et le sens des éclairages, j’ai ainsi pu prendre mon axe, puis nous avons pris le métro pour nous rendre Place de Clichy pour continuer les exercices de la séance précédente, et là, oh misère… la station est en travaux et ils ont cassé la faïence, donc nous avons repris le métro vers Villiers afin d’avoir une station avec une configuration normale.

Et là, au boulot ! J’ai repéré escalier, couloir, pris mon axe par rapport aux éclairages, repéré une sortie grâce au changement de flashs et deviné que j’étais devant des escaliers. Et enfin, après 1h30 de travail intensif, nous sommes rentrés, je n’étais pas trop fatiguée et encore cette fois-ci, je n’ai pas eu de phosphènes supplémentaires, par contre, une vilaine migraine est venue m’enquiquiner le soir et toute la nuit.

Rendez-vous début avril pour la prochaine séance peut-être sous le soleil avec de la chance si le printemps pointe le bout de son nez…

 

A bientôt pour un nouveau papotage !

Et toujours mes conseils maquillage pour déficientes visuelles sur YouTube

Retrouvez-moi sur ma page FaceBook Les Mains de Babeth.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s