Le chien guide, la canne blanche

La remise d’un chien guide d’aveugle, comment ça se passe au juste ?

Je vous avais promis un article sur la remise de Fadja et ma vie avec elle, alors allons-y.

Fadja est  une adorable petite labrador noire de 7 ans avec un caractère bien trempé mais pour laquelle j’ai eu un coup de foudre immédiat quand on me l’a présentée en décembre 2012 et c’est fin avril 2013 qu’a eu lieu la remise durant laquelle on apprend vraiment à donner des ordres à son chien car lors des essais, c’est surtout l’éducateur qui nous dit quoi faire.

Cette remise s’est passée à l’école de chiens guides d’Ile de France, dans un appartement équipé pour les déficients visuels afin que l’on soit le plus autonome possible tout en sachant que le gardien est toujours là en cas de besoin.

Durant trois jours complets, j’ai travaillé avec Alexiane, son éducatrice afin d’apprendre à me déplacer au harnais avec Fadja et ce n’est pas facile au début car se dire qu’il faut faire confiance à un animal, ce n’est pas simple et puis, il faut emmagasiner pleins d’informations nouvelles :

D’abord, il y a les ordres :

  • En avant ou va devant pour la faire avancer,
  • La lettre pour qu’elle trouve une boite à lettres,
  • La montée pour un escalier en montée,
  • La descente pour… un escalier en descente bien,
  • La banque pour un distributeur,
  • Les lignes pour les passages piétons,
  • A gauche, à droite, demi-tour…

Il y a plus de 50 ordres alors je ne vais pas tous les énumérer, ça ne servirait pas à grand-chose d’ailleurs.

Et surtout, j’ai appris à vérifier que Fadja avait bien répondu à mon ordre afin de la récompenser car une petite récompense au bon moment incitera votre chien à toujours vous obéir davantage, par contre, le récompensez même s’il n’a pas fait ce que vous lui demandiez risque de compliquer les choses… et ma chienne était la championne pour me proposer une porte quand je demandais un escalier, elle en était très fière en plus, il fallait la voir remuer la queue avec entrain !

Il faut également apprendre à analyser les mouvements de l’étrier (c’est la barre métallique que l’on tient dans la main), pour savoir quel mouvement fait le chien, dans quelle position il se trouve, par exemple, si votre chien  monte ou descend une marche, le mouvement sera différent, c’est pratique pour anticiper les trottoirs. Mais pas de panique, le chien guide est éduqué pour s’arrêter et s’assoir devant un escalier qui descend ou un passage piéton et s’arrêter et poser ses pattes avant sur la premières marches d’un escalier qui monte, personnellement, je ne demande plus à Fadja d’arrêter quand un escalier monte car j’arrive à l’anticiper grâce justement au mouvement de l’étrier..

Tout ce travail se fait à l’école qui bénéficie d’une piste représentant une mini ville avec diverses situations que l’on peut rencontrer, travaux, barrières, trous, évidemment feux et passages piétons… et l’école a aussi la fierté d’avoir un escalator sur lequel on peut travailler.

En plus de tout ça, j’ai appris le brossage, le nettoyage des oreilles, des yeux, les câlins pour détecter si Fadja a mal quelque part, la dose de nourriture à donner et dernière chose très importante dans la vie d’un chien, les besoins, au début, je ne savait pas trop si elle avait fait ou non, maintenant je sais même faire la différence entre petite et grosse commission.

On passe ensuite aux jeux, aux câlins et à la détente, le chien guide est un animal auquel on demande beaucoup de concentration donc il lui faut impérativement des moment de liberté pour se défouler afin qu’il reste en bonne santé physique et mentale, donc c’est parti pour le lancer de balle, la course, le reniflage… . c’est à cette occasion qu’on travaille le plus important des ordres : le rappel, le chien guide doit être très obéissant à ce sujet et enfin, séances de calinothérapie (c’est un mot que j’ai inventé).

Bon, après une journée de travail dans la joie et la bonne humeur mais intensif tout de même, Fadja et moi nous avions droit à un repos bien mérité, pour que le lien se créé plus rapidement, elle a dormi dans ma chambre durant les deux nuits.

Et enfin, passés ces trois jours, je l’ai ramenée avec moi à la maison et la remise s’est poursuivie avec les sorties dans mon quartier, la visite chez le vétérinaire et le trajet pour me rendre à mon travail car je reprenais une activité professionnel dès octobre 2013. C’est au terme de ces 3 jours que j’ai eu le harnais et j’ai pu sortir seule, je peux vous dire que les premières sorties seule avec ma chienne ont été plutôt stressantes, je devais lui et me faire confiance. On dit qu’il faut 6 mois pour qu’une équipe soit au top et c’est vrai, maintenant ça fait 4 ans et on se connait par cœur toutes les deux et quelquefois, je n’ai même pas besoin de parler, elle obéi au geste ou bien pour rentrer à la maison, elle connait le trajet, je supervise c’est tout.

Fadja est également le chien de toute la famille mais pour que l’équipe chien guide/déficient visuel se lie, pendant un mois entier, je devais être la seule à entrer en interaction avec elle, mes enfants et mon conjoints ne devaient pas la caresser, lui parler et même pas accrocher son regard, maintenant, tous le monde peut jouer avec et la caresser. Toutefois, je reste la seule à la nourrir, lui apporter les soins et  la sortir pour quelle fasse ses besoins.

Je sais que dans 3 ans, quand elle aura 10 ans, Fadja aura droit à une retraite bien méritée, à ce moment 3 options se présenteront : la faire adopter par une famille qui sera triée sur le volet, la faire adopter par quelqu’un de mon entourage ou bien la garder.

Personnellement, j’ai déjà fait le choix de la garder mais nous n’y sommes pas encore, j’ai encore bien des sorties à faire avec elle.

Et dernière chose très importante : un chien guide est remis gratuitement au déficient visuel et s’il y a rééducation en locomotion, elle est également prise en charge par l’école.

Il faut également savoir que bien que nommé chien guide d’aveugle, il peut être remis à une personne mal-voyante.

A bientôt pour un nouveau papotage !

Et toujours mes conseils maquillage pour déficientes visuelles sur YouTube

Retrouvez-moi sur ma page FaceBook Les Mains de Babeth.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s